Rêvez votre vie !

Choisir ses paroles, pensées, émotions, croyances qui sont énergie créatrice.

Impossible n’est qu’un mot !

Tout le monde, à un moment donné de sa vie, a rêvé d’être quelqu’un de spécial, quelqu’un de grand. Combien de fois avez-vous rêvé d’être riche, victorieux ou heureux en amour ? Ne rêvez-vous pas de vous épanouir au travail ? D’être un parent exemplaire ?

Vous faites souvent de grands rêves et avez de grandes aspirations. Malheureusement, pour beaucoup vos rêves restent… des rêves.

C’est une tournure bien triste de votre vie. Au lieu de vivre des aventures passionnantes dans la réalisation de soi, vous vous enfermez dans un train-train quotidien dans lequel vous mourez lentement, ou plus rapidement si vous tombez gravement malade… Rappelez-vous mon article « Comment se libérer de sa roue de hamster ».

Mais vous savez quoi ? La vie pourrait être tellement plus excitante si seulement vous aviez appris à viser plus haut.

1) Les freins à votre réussite

Le problème le plus commun pour fixer des objectifs est le mot impossible. La plupart des gens se disent qu’ils ne peuvent pas faire cela. C’est trop difficile. C’est impossible. Personne ne peut le faire. Et même les personnes qui ont envie de concrétiser leurs rêves, sont motivées, sont entourées d’un tas de personnes qui feront le maximum pour les décourager. Il est vrai que la France n’est pas le pays le plus encourageant pour les initiatives personnelles et ambitieuses.

Cependant, si tout le monde pensait cela, alors il n’y aurait pas d’invention, pas d’innovation, aucune percée dans l’accomplissement humain.

Rappelez-vous de ce mythe à propos du bourdon et de son vol. Des scientifiques prétendraient qu’il est impossible que le bourdon vole et la seule raison pour laquelle il vole est qu’il ignore que voler est impossible pour lui.

Si vous vous limitez avec des doutes et des hypothèses, vous ne serez jamais capable de réaliser ce que vous pensiez impossible. Si vous allez trop haut dans le ciel sans savoir quel est votre objectif, vous allez vous surprendre à vous accrocher à des rêves impossibles.

La physique quantique a montré depuis les années 20 que notre monde l’univers, est le champ de tous les possibles. Oui, vous ne rêvez pas, vous avez bien lu, tout est toujours possible. Vous pouvez créer votre réalité à tout instant. Alors qu’est-ce qui vous en empêche ?

Bien souvent, vous êtes votre pire ennemi, vous ne croyez pas en vous, en vos capacités ; bref, pour faire simple, je dirai que vous ne vous aimez pas assez pour voir en vous la personne pleine de ressources et de potentialités que vous êtes pourtant. Vous vous êtes souvent construit sur des croyances que votre entourage (parents, famille, enseignants, collègues, patrons) ont semées, disséminées en vous. Vous vous êtes aussi identifié et réduit à des qualificatifs : je suis timide, je suis faible, je ne prends pas d’initiative, entre autres.

Vous êtes beaucoup plus qu’un qualificatif et surtout vous pouvez sortir facilement des étiquettes qu’on vous a collées. Celui qui souhaite sortir de la timidité le peut.

J’ai été étiquetée timide dès mon plus jeune. Si je ne côtoyais pas les autres enfants dans la cour de la maternelle, ce n’était pas par timidité, mais plus par peur et par manque d’intérêt pour eux. A l’époque, mon seul univers se résumait à ma Maman et je trouvais que c’était très bien ainsi. Cependant, à force de m’entendre dire que j’étais timide, j’ai fini par le croire et je le suis devenue. J’ai vécu des années épouvantables ou même aller acheter du pain était un supplice ; sur le chemin, je répétais un million de fois la phrase : « Bonjour, je voudrais une baguette, s’il vous plaît ». Il a fallu que je prenne conscience de cette étiquette pour l’enlever et me transformer en une conférencière qui adore parler en public.

Il est sans doute long et difficile de savoir qui vous êtes, mais c’est tellement vivifiant, inspirant, salvateur. Prenez du temps, repensez à vos expériences de vie et faites ce grand travail qui consiste à ôter des étiquettes qui ne correspondent pas à votre Moi profond.

Défaites-vous également de toutes les croyances qui ne sont pas les vôtres, mais celles de vos éducateurs, de vos amis. En quoi croyez-vous vraiment ?

Profitez du jeu quantique de la vie et renoncez à vous juger en permanence. Le bien et le mal n’ont pas lieu d’être si vous voulez être en paix avec vous-même (et les autres). Le jugement sépare et n’est pas propice à l’harmonie, à l’équilibre. Libérez-vous de la critique et de la culpabilité et vous augmenterez votre joie. La joie est un élément moteur de la créativité et vous permettra de donner vie plus facilement à vos projets et à vos rêves.

 

2) Changer de paradigme

En refusant de vous estimer, de vous aimer, de croire en vous, de vous faire confiance, vous envoyez le signal à votre entourage et à l’Univers de se comporter de la même façon que vous le faites vis-à-vis de vous. En conséquence, les autres ne pourront pas vous aimer, croire en vous, etc.

En revanche, si vous décidez de changer votre rapport à vous-même, vous donnerez alors un autre signal aux autres et à l’Univers, qui changeront leur attitude à votre égard.

Bien sûr ces changements en vous ne s’opéreront pas par un coup de baguette magique, et vous devrez y travailler chaque jour, mais le résultat changera complètement votre vie. Alors, qu’en dites-vous ? Etes-vous tenté par l’aventure ? C’est une aventure que chacun pourrait tenter pour être davantage lui-même, en harmonie et en cohérence.

Je rêve d’un jour où ce que je vous dévoile ici sera enseigné dès la maternelle ! Car cela évitera à un enfant d’endosser la vie du personnage qu’on lui a fait croire qu’il était. Cela lui évitera, une fois adulte, de passer du temps et de l’énergie à retrouver qui il est vraiment, à se retrouver.

Prenez aussi l’habitude de ne pas vous comparer aux autres ; vous êtes unique, les événements qui vous arrivent sont uniques, les circonstances sont uniques.

Ainsi cultiver un discours intérieur positif à votre égard vous permettra de changer votre fréquence vibratoire et de maximiser les chances de voir vos rêves devenir réalité.

Soyez aussi attentif à vos émotions car elles influent sur votre réussite, sur la mise en place de vos projets. Un mal-être indique que vous n’êtes pas en phase avec l’Univers et sans doute pas sur le bon chemin. Une joyeuse excitation, de la sérénité, de l’enthousiasme, du plaisir mettent en place les conditions du succès et indiquent que vous êtes sur la bonne voix.

En revanche, de l’ennui, de l’inquiétude favoriseront des difficultés. N’entretenez pas vos émotions négatives, ne faites pas « de saisie » disent les bouddhistes. Laissez passer cette négativité et tirer la leçon de leur passage : vous êtes invité à changer d’énergie.

Evitez de vous « prendre la tête » et de poser des questions commençant par pourquoi car ces questions sont tournées vers le passé et apportent rarement des solutions.

Préférez les questions qui commencent par comment et vous serez aidé pour répondre à un besoin.

Ainsi ne vous lamentez pas sur votre sort si vous souffrez de solitude. Au lieu de vous demander pourquoi vous êtes seul, demandez-vous plutôt comment apporter plus d’amour dans votre vie.

En résumé, pensez que vos paroles, vos pensées, vos émotions colorent votre vie et communiquent avec l’Univers car elles sont créatrices puisque énergie !

En clair, n’écoutez pas les gens qui vous démontrent que c’est impossible. Foncez ; écouter votre intuition, votre petite voix intérieure qui vous guide et vous emmène sur le chemin de votre réalisation, sur le chemin qui est pour vous.

Avec de l’entrainement, vous parviendrez à choisir les mots pour vous exprimer (vous le faites sans doute déjà), vos pensées (60 000 pensées traversent votre être au quotidien, dont beaucoup de pensées inconscientes) et vos émotions. De cette façon, votre vie correspondra à ce que vous voulez vraiment. Les paroles, les pensées et les émotions provoquent les événements. Si vous voulez la paix dans votre famille, au travail, dans votre environnement, dans le monde, cultivez la paix en vous.

 

3) Essayez cet exercice

Prenez une feuille de papier et écrivez-y quelques objectifs que vous souhaiteriez voir se réaliser dans votre vie. Classez-les en trois rubriques : ceux que vous allez pouvoir réaliser, ceux que vous pourriez atteindre et enfin, créez une troisième rubrique pour ceux qui vous semblent impossibles.

Essayez chaque jour de réaliser ceux qui vous ont semblé réalisables, cochez-les au fur et à mesure. Ensuite, essayez de réaliser ceux qui se trouvent dans la deuxième rubrique.

En atteignant ces objectifs, vous augmentez votre amour-propre, vous commencez à croire en vous. Déplacez maintenant vos objectifs de la rubrique des « impossibles » vers la deuxième rubrique.

Vous réalisez alors que les objectifs impossibles ne paraissent plus si impossibles que ça et que petit à petit l’impossible devient possible.

La technique ici est de ne pas limiter son imagination. Il faut viser haut et commencer à travailler ses objectifs petit à petit. Cela dit, il ne serait pas sage de fixer des objectifs vraiment irréalistes.

Cependant, si vous aviez dit à quelqu’un, cent ans plus tôt, que l’homme pouvait marcher sur la lune ou que vous pouviez envoyer un e-mail de l’autre côté de la planète, il vous aurait ri au nez. Mais à force de volonté et de persévérance, ces rêves impossibles sont devenus réalité.

Ceux qui rêvent d’atteindre un but sans y travailler finissent déçus et remplis de désillusions.

Thomas Edison a dit un jour que le génie est fait de 1 % d’inspiration et de 99 % de transpiration. Rien ne pourrait être plus vrai. Celui qui veut accomplir ses rêves doit travailler dur et être discipliné. Mais ce petit « 1 % » doit être une grande inspiration.

Alors, allez-y, rêvez et ne vous laissez pas rattraper par vos propres limites. Pensez en grand et travaillez dur pour atteindre vos objectifs. Dès les premiers objectifs franchis, votre amour-propre sera plus fort, votre foi en vous grandira et tout cela vous permettra, petit à petit, de rendre possible l’impossible.

 

Vous pouvez compléter cet article en regardant ma vidéo « Osez le changement en ayant confiance ».

 

J’attends vos commentaires en bas de cet articles et reste disponible pour vos questions.

Soyez généreux, partagez !

Soyez le premier à commenter sur "Rêvez votre vie !"

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


*